top of page
GR.jpg

Le GR®78 - La voie du piémont

La voie du Piémont, telle qu'on peut la reconstituer aujourd'hui, partait de Carcassonne et joignait Saint-Lizier, Saint-Bertrand-de-Comminges, l'abbaye de l'Escaladieu, Lourdes et dans notre département, Lestelle-Bétharram, Asson, Bruges, Mifaget, et Sainte-Colome d'où, primitivement, les pèlerins obliquaient vers la vallée d'Ossau et l'Espagne via Gabas et le col des Moines ou le col de Peyrelue (GR® 108 « Chemin d'Ossau »).

A la suite du développement de l'accueil des pèlerins à Saint-Jean-Pied-de-Port, beaucoup de jacquets ont préféré continuer de longer les montagnes en faisant étape à Oloron-Sainte-Marie, Mauléon et Saint-Jean-Pied-de-Port, avant de franchir enfin la montagne au col de Bentarte pour arriver à Roncevaux.

Le cheminement, souvent en haut des collines, permet des vues splendides sur la chaîne des Pyrénées tout au long de la traversée de notre département. Après Bescat, village aux nombreuses maisons anciennes, perché sur une moraine de l'ancien glacier de la vallée d'Ossau, l'itinéraire redescend dans la vallée et rejoint le quartier Sainte-Croix d'Oloron (église Sainte-Croix et vue sur la ville) puis la cathédrale Sainte-Marie, célèbre par son portail sculpté et carrefour de voies jacquaires : voie d’Arles (GR® 653) et voie du Piémont (GR® 78).

Après Oloron, le GR® serpente dans la campagne, passe à L'Hôpital-Saint-Blaise, rejoint Mauléon et file vers le Pays basque. Dernières étapes avant la frontière : Saint-Jean-le-Vieux et Saint-Jean-Pied-de-Port

Vigilance !

Commune de Herrère, suite à l'exploitation forestière
du bois d'Oloron, le sentier est particulièrement boueux et
difficilement praticable, il présente des risques de glissades
et de chutes. Localisation précise : 43.146462, -0.555078

GR78 Piémont.JPG
GR 78
bottom of page